Les voitures électriques exonérées de droits de douane en 2022

Date:

En Tunisie, la loi de Finances exonère les voitures 100% électriques des droits de douane et exonère les voitures hybrides de 50% de droits de consommation au lieu de 30%. Une mesure parmi d’autres, pour encourager l’achat d’une voiture « verte » en Tunisie.

Présentée le mardi 28 décembre 2021, la loi de Finances pour l’exercice 2022 consacre tout un chapitre sur l’économie verte et sur la transition énergétique. Dans ce sens, le gouvernement a décidé de supprimer les droits de douane sur l’importation des véhicules 100% électriques. Cette mesure concerne tout type de véhicules, particulier ou utilitaire, sachant que le véhicule électrique non européen était taxé à hauteur de 30% de droits de douane et de 19% de TVA. Dans le même but qui est d’encourager la commercialisation des voitures écologiques en Tunisie, le gouvernement a également décidé d’exonérer de 50% les droits de consommation pour les véhicules hybrides, au lieu de 30% appliqués actuellement. 

M. Mehdi Mahjoub, directeur général d’Alpha Hyundai Tunisie, la marque qui propose dans sa gamme des véhicules électriques et hybrides, commente cette nouvelle loi : « c’est une excellente décision, d’ailleurs c’était l’une des propositions de la chambre syndicale et nous nous réjouissons de ces mesures qui encourageront certainement la transition vers les voitures écologiques ». Et d’ajouter : « je pense qu’en proposant des voitures électriques ou hybrides moins chères que les voitures à combustion, il se créera davantage un intérêt pour cette nouvelle génération de voitures. Le client tunisien est beaucoup plus sensible au prix qu’à l’écologie, mais une fois qu’il aura essayé, il appréciera les avantages de la consommation ainsi que le coût de la maintenance ».

Par conséquent, la loi de Finances de 2022 a annoncé l’augmentation substantielle des tarifs de la vignette automobile. Toutefois, il faut dire que la majoration pour les petites cylindrées de 4 et 7 chevaux fiscaux ne dépasse pas 10 dinars. Il est à noter que la dernière augmentation avait été effectuée en 2010, elle avait à maintes reprises été proposée par le gouvernement mais rejetée par les députés. En l’absence de parlement cette année, la mesure est passée dans la loi de finances 2022 sans possibilité de la contester. HB

Hervé Daigueperce
Hervé Daiguepercehttps://www.rechange-tunisie.com
Rédacteur en chef d'Algérie Rechange, de Rechange Maroc, de Tunisie Rechange et de Rechange Maghreb.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_img
spot_img
spot_img

Articles similaires
Related

EQUIP AUTO ALGER : la prime aux fabricants

Pour sa 17 e édition, Equip Auto Alger sera...

NEXUS AUTOMOTIVE INTERNATIONAL : l’invitation au voyage !

A Monaco, pour leur dixième anniversaire, Gaël Escribe (CEO)...

Les Gazelles repartent pour un tour !

Nice, comme point de départ d’une aventure inoubliable. C’est...

L’environnement moteur sous pression

Impossible de passer à côté. De Paris à Rio,...