Groupe Guetari : la passion automobile, une clé de sa réussite

Date:

Aujourd’hui, Nader représente un magasin Bosch Car Service, les marques Volkswagen, Audi, Seat et Skoda à travers sa concession « Guetari Auto » et la marque Toyota avec sa concession « Guetari Yassine Motors ». La diversification de son offre a été une réussite et a servi les gens de sa ville natale de Gafsa, mais aussi une grande partie de la région du sud. Nader est aujourd’hui un entrepreneur qui a réussi son challenge, étant devenu un représentant de multiples marques à Gafsa et régions. 

« Après avoir fini mes études, j’ai rejoint le groupe Chaïbi avec qui j’ai beaucoup appris et qui m’a énormément soutenu par la suite. En 2013, je me suis lancé dans ma propre aventure en ouvrant le premier Bosch Car Service de la région à Gafsa. Cinq ans après, nous avons signé un partenariat avec TotalEnergies pour la commercialisation des lubrifiants et nous avons fini, par la suite, par proposer tous les services de réparation rapide. Ce qui m’avait motivé à l’époque, ce sont les conventions que nous avions eues avec l’Etat, la société de phosphate, et un peu avec tous les établissements publics et privés. Après ce petit succès, je me suis lancé en 2018 dans la vente des voitures neuves, en ouvrant la société Guetari Auto, revendeur agréé de Volkswagen, Audi, Seat et Skoda. La concession proposait dès le départ une gamme complète de voitures, un service après-vente et un magasin de pièces de rechange. En 2022, j’ai pris la carte Toyota dans la région. L’idée de me lancer dans ma passion était un risque à prendre, mais le résultat est bon jusque-là, et je suis de plus en plus connu dans la région du sud », raconte en détail Nader Guetari. 

Ayant été soutenu par son premier employeur pour l’ouverture du Bosch Car Service et par Moez Belkhiria, PDG de BSB Toyota Tunisie pour l’ouverture de sa concession Toyota, Nader a, selon lui, été bien entouré pour pouvoir aller de l’avant et se faire connaître dans sa région. « Et comme dans les autres pays du Maghreb, les Tunisiens se basent sur la confiance dans toute opération commerciale, cela m’a beaucoup aidé, parce que notre famille Guetari est très connue à Gafsa. Je ne nie pas non plus que mon enthousiasme et ma persévérance m’ont beaucoup aidé aussi », ajoute Nader.  

Bientôt une concession Kia 

Nader ne s’arrête pas là. Avec sa vision d’entrepreneur, il a décidé de représenter une autre marque à Gafsa et toutes les villes qui sont à moins de 100 km. Le groupe Guetari va inaugurer en mai prochain la concession de la marque Kia à Gafsa, nommée « Guetari Shehine Motors ». « Après les chiffres positifs réalisés par la marque Toyota, j’ai pensé à représenter une autre marque, le choix était facile du fait que Kia est la deuxième marque la plus vendue en Tunisie. L’Etat commande généralement des lots Toyota et Kia en Tunisie. L’avantage de ces marques, aussi, c’est qu’elles offrent une large gamme de véhicules avec des prix très diversifiés, allant de la citadine au gros SUV », explique Nader. 

Guetari Shehine Motors va couvrir Gafsa, Sidi Bouzid, Tozeur et bien d’autres villes de la région. Avec un terrain de 420 mètres carrés, la concession sera composée d’un espace showroom pour l’exposition des véhicules, un espace de service après-vente et un magasin de pièces de rechange. L’ensemble de la gamme qui sera proposée en premier lieu sera équipée de moteurs thermiques, à l’exemple des Kia Rio, Picanto, Sportage et Sorento, à l’exception de la Xceed qui sera proposée en version hybride. 

« Le marché tunisien se développe peu à peu concernant l’électrification. Les véhicules électriques ne sont pas encore demandés du moment que les bornes de recharge disponibles ne sont pas suffisantes pour couvrir tout le pays. En revanche, l’hybride commence à prendre de l’ampleur, mais pas aussi bien que d’autres pays voisins. C’est la raison pour laquelle nous essayons quand même de proposer au moins un véhicule hybride dans la gamme, tout comme Toyota, à côté des Agya, Corolla, Yaris, LC79, et CH-R, seul le RAV4 est hybride, et il se vend plutôt bien », indique Nader. 

En 2022, Nader Guetari a également négocié la carte de Renault Trucks pour pénétrer le marché des poids-lourds et couvrir la ville Gafsa. « Nous avons signé une convention avec Renault Trucks qui rejoindra Guetari Auto. Le projet est toujours en cours de réalisation, nous n’avons pas encore commencé à vendre des Renault Trucks, qui dans d’autres villes du pays sont très sollicités. L’idée était de viser une nouvelle catégorie de clients et de répondre à la demande de poids-lourds de la région », annonce Nader. Lors de notre entretien, ce dernier nous a également fait part de son intention de développer davantage le réseau Toyota : « Le PDG de BSB Toyota Tunisie nous encourage à couvrir d’autres régions et à faciliter l’accès de la marque à toute la population du sud. Avec le soutien de Moez Belkhiria, nous allons certainement pouvoir réaliser cela dans l’avenir », déclare Nader. 

Un atelier de tôlerie

Nader, PDG du groupe Guetari et maître de ses ambitions, aspire à ouvrir cette année un atelier de tôlerie, carrosserie et peinture au four. Ce nouveau garage se situera en plein centre-ville de Gafsa. « Ce garage sera conventionné avec toutes les marques que je commercialise jusqu’à présent. L’idée pour moi est de diversifier l’offre dans le secteur automobile jusqu’à en couvrir tous les besoins de la région. Nous proposons les marques de voitures les plus demandées, les pièces de rechange, le service après-vente, etc. Il est temps de proposer la tôlerie et tout ce qui va avec », déclare Nader. 

En général, le groupe Guetari a réalisé de bons chiffres commerciaux en 2022 et le premier trimestre 2023 s’annonce positif. Les ambitions du groupe à se développer se traduisent par un retour au vert en 2022 et ce, depuis la crise covid-19. En revanche, selon Nader, « les réglementations en 2023 ont un peu changé, le prix des voitures a augmenté et les taxes aussi, en plus du fait que la gestion des stocks devient de plus en plus difficile. Ce qui est extrêmement compliqué dans notre domaine à l’heure actuelle, c’est la gestion des stocks des véhicules, mais aussi la disponibilité des pièces de rechange aussi. Par exemple, pour un RAV4, il faut attendre entre 6 et 7 mois avant la livraison. Du côté des pièces de rechange, en plus des prix qui ont augmenté, le marché parallèle continue d’occuper une place importante en Tunisie ». Et d’ajouter : « Ce qui freine aussi notre activité, c’est la mentalité des gens, ils croient que s’ils achètent le véhicule de Tunis la capitale par exemple, le prix sera moins cher, un RAV4 à Tunis coûte le même prix qu’un RAV4 à Gafsa, pour nous c’est un challenge d’essayer de changer les idées et nous sommes sur la bonne voie ». Abdellah Khalil

Hervé Daigueperce
Hervé Daiguepercehttps://www.rechange-tunisie.com
Rédacteur en chef d'Algérie Rechange, de Rechange Maroc, de Tunisie Rechange et de Rechange Maghreb.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_img
spot_img
spot_img

Articles similaires
Related

Mosaïque Auto : le logiciel tunisien d’après-vente automobile qui réinvente le sur-mesure

Mosaïque Auto, une solution sur mesure conçue spécialement pour...

Un signal fort : Les professionnels tunisiens de l’après-vente automobile favorables à un salon local

Nous avons pris l’habitude d’assister à divers salons internationaux...

Midas Tunisie passe au modèle de franchise : une nouvelle ère débute

Midas Tunisie continue d'impressionner avec ses innovations permanentes. Lors...